Bleach Project


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phone is bad.

Aller en bas 
AuteurMessage
Grimmjow Jaggerjack
~ Adjuchas | Espada #6 ~
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 28
Localisation : Las Noches
Date d'inscription : 10/03/2008

Feuille de personnage
Nom du Pouvoir [ Zanpakutôh , Arc , ect .. ]: Panthera
Niveau:
15/15  (15/15)
Expérience:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Phone is bad.   Ven 21 Mar - 22:04

Ah, la belle ville. Karakura, à la vie, à la mort. En fait… dans cette si grande ville, il y avait tant de bonne chose que de mauvaises. Oh, ça oui. D’ailleurs, plus on est loin des personnes indésirables (ce qui ne manque pas), et mieux on se porte. Tout comme notre Grimmjow, par exemple ! Il se promenait, tranquillement, dans une rue plutôt populaire, où pas mal de personnes se trouvaient aussi. Ce n’était pas la grande foule, mais bon, il y avait tout de même pas mal de monde. Certaines personnes se précipitaient vers une autre rue, d’autres prenaient leur temps, profitant du beau temps. Il faisait un magnifique soleil, pas un seul nuage, pourquoi rester enfermé chez soi ? C’est toujours mieux de profiter d’un peu de beau temps et sortir de son petit monde gris et poussiéreux. Une douce brise se faisait sentir, et cette même brise caressait le visage de Grimmjow, en faisant virevolter les quelques courtes mèches qui tombaient sur son front… belle journée, oui, mais s’il avait éteint son téléphone portable, cela aurait duré. Si seulement il l’avait oublié sur sa table de chevet, ou autre. Bon… il n’y avait plus qu’à croiser les doigts. Etant sous mode vibreur, le portable de Grimmjow commença à vibrer dans sa poche, d’une façon la plus sinistre qui soit. Il baissa les yeux vers le sol, posant sa main là où se trouvait son téléphone… il le saisit, et, un œil fermé, il regarda furtivement de qui venait l’appel… horreur, déchéance, enfer et damnation. Il fit une grimace de dégoût et porta le téléphone à son oreille avec prudence, prêt à l’éloigner en cas de besoin. Et surtout… il serait prêt à faire croire à la personne que c’était une erreur, pour échapper seulement à la moindre discussion avec cette dernière… malheur de malheur.

« GRIMMYCHOU ! Mais où diable es-tu ?! Je me fais du souci !! Saperlipopette ! Tu pourrais prévenir avant de partir de la maison, comme ça ! Pas un seul petit mot, rien, tu pars à l’improviste, sans même songer que je m’inquiète à en mourir ! Tu ne penses donc qu’à toi ? Et tu as oublié ton goûter. Tu veux que je te l’amène ? Tu es où ? Tu vas bien j’espère ?! Tu es tout seul ? N’oublie pas que tu ne dois pas parler aux inconnus !… Grimmychou …?

-Maman… j’suis plus un gosse… et je ne veux pas de goûter, non. *glups*

-Tu es sûr, mon Grimmychou ? Bon, d’accord. Mais fais bien attention à toi ! Pense à regarder à gauche et à droite avant de traverser ! Et surtout, veille bien à attendre le feu vert ! Si tu as un problème, n’hésite pas à me rappeler !

-‘Tain, t’fais chier ! »

Biip… Biip… Biip…

Ah, la vieille bique… mais quelle chieuse ! Grimmjow ne perdit pas une seconde pour éteindre son téléphone, puis le rangea brutalement dans sa poche. Non mais quoi, il n’avait plus 5 ans, il pouvait très bien se faire la promenade dans Karakura sans avoir une vieille folle qui le traîne par les pieds et le traite comme un gosse ! Et la liberté, alors ? C’était à prendre en compte, pour éviter de torturer inutilement sa famille… ah, vraiment. L’hystérie était une maladie très répandue, surtout chez les anciens de la famille Jaggerjack. Ah, là là… Grimmjow donna un coup de pied dans une pierre, qui rentra droit dans une vitre pour ensuite la briser. Il manquait plus que ça. Il s’arrêta, les mains dans les poches, observant le vendeur accourir à l’extérieur de son magasin, avec un air tétanisé dans son regard. Pff. Son regard se posa directement sur Grimmjow, évidemment. Bah oui, un punk aux cheveux bleus et une mine colérique, personne d’autre ne pouvait avoir commit un tel crime ! Il s’approcha de lui, poursuivi par un air provocateur, le fixant droit dans les yeux. Ce misérable vendeur faisait bien deux têtes de moins que Grimmjow… s’il cherchait vraiment la bagarre, il l’aurait. Seulement, qu’il n’espère pas en sortir en un seul morceau, mais plutôt dans le même état que sa pauvre vitre. Il attrapa le jeune homme par le col, les sourcils froncés à s’en déformer le visage… pff, ridicule.

« Temeee ! Tu sais combien ça coûte, au moins ?!

-Non et j’m’en tape. Je compte pas la rembourser, t’façon. »

Grimmjow se pencha sur le vendeur, le fixant méchamment. Tandis que leurs regards d’ennemis jurés se croisaient comme deux fers sur un champ de bataille, la plupart des gens aux alentours observaient la scène avec insistance. Que voulaient-ils encore, ceux-là ? De toute façon, quoi qu’ils veulent, ça ne les regardait pas… s’écartant du vendeur, Grimmjow remit ses mains dans ses poches et cracha à côté de lui. À tous les coups, sa vieille monstrueuse mère allait être mise au courant des dégâts produits par son fils… ça, c’était la seule chose qui lui faisait peur. Alors qu’il tentait de s’éloigner de la foule amassée autour de la petite boutique, il trébucha sur… une chose encore non identifiée. Il leva les yeux, essayant de regarder la personne… mais il mis sa main devant ses yeux, pour cacher les rayons du soleil qui l’empêchaient de voir. Ça ne suffisait justement pas… le soleil était fort, alors il baissa les yeux immédiatement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
~ Troisième Siège de la Première Division ~
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 25
Localisation : Dans son bureau les pieds dessus entrain de manger une pizza
Date d'inscription : 13/03/2008

Feuille de personnage
Nom du Pouvoir [ Zanpakutôh , Arc , ect .. ]: Rebellion
Niveau:
11/11  (11/11)
Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Phone is bad.   Ven 21 Mar - 23:43

[HRP:désolé incruste... si mon post a rien a faire la mp moi et je le delete ^^']

Dante avais regarder la scène avec attention il étais sur une barrière d’ou il voyais tout un homme au cheveux bleus qui n’avais pas fait attention et avais casser une vitre il semblais s’en foutre royalement du fait que le vendeur fasse 4 tête de moins que lui la discutions apparemment se chauffa entre eux et le vendeur semblais impuissant devant cela le punk au cheveux bleus semblais ne pas vouloir rembourser la casse pleins de gens s’arrêtèrent pour admirer une bagarre de regard entre les 2 individus le punk au cheveux bleus s’éloigna alors doucement comme si il n’y avait personne qui le regardais et comme si rien ne c’étais passer Dante s’approcha alors de lui discrètement et lui fis un croche pattes il tomba et ne regarda même pas Dante il avais le soleil dans les yeux… Dante l’aida a se relever et il évita un coup de poing que a faillis lui donner « Cheuveux bleu » par colère Dante Ouvris alor sa flasque de Saké en bus une gorgée et en proposa a « Cheveux bleu » qui n’en voulus pas il rengea alor sa flasque et répondis au punk

« Vraiment, j’igniore qui tu est mais mon impréssion primaire de toi m’est vraiment mauvaise »

le punk tourna alors les yeux et fesais celui qui s’en foutais, apparament il n’avais qu’une envie assomer Dante

« Vraiment j’attendais mieux de toi… »

Le punk serra les poing et déclara qu’il s’en foutais puis il commença a partir en tentant de se retenir de fiche une pêche a Dante qui continuais a parler comme si de rien n’étais

« Casser une vitre… oui mais la prochaine fois fait le avec style… »

Dante esquiva alor un coup de pied circulaire et bloqua un coup de poing avec une main celui qui le frappais s’énèrvais quand on lui parlais de style

« Je dois bien avouer que tu frappe fort…très fort… mais la colère ne fais que ça… frapper fort et sans style ce qui ne sert a rien sur moi. Car le style l’emporte sur la force… bref finis de bavasser je vais la payer cette vitre vu le rouge a èvre que tu à sur le front ta mère dois te bichonner comme si tu avais encore 2 ans alor je vais ètre simpas et puis… tu m’as fait piti… »

BANG !!! Dante se prit un coup de pied retourné de la part du gamin qui avais vite appris a frapper celon Dante qui étais plutot impréssionné Dante se releva avec difficultée et aderssa un sourir au Punk

« Tu vois ? quand tu veux ? »

Dante paya alor la vitre au marchand Et proposa au Punk un Café

« Un café sa te dit ? je paye biensur je t’aime bien ! c’est qui ton petit nom ? »

[HRP:pas d'inspi j'étais un peu crever désolé pour la qualitée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Phone is bad.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» [INFO] Comment configurer connexion Bluetooth sans cable USB (prise mini USB téléphone cassée)
» I Phone 4
» [RESOLU]G Alarm allume mon téléphone à minuit
» [SOFT] Iconsoft Phone Extension V1.4.5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Project :: HRP : Karakura Real :: Karakura Real : Ville Alternative :: Rues de Karakura R.-
Sauter vers: